Défilé de mode : La Fashion Show Chou : une alliance du chic et du glamour

Tout le gotha de la mode de Libreville s'est dernièrement donné rendez-vous à l'hôtel Hibiscus de Louis, dans le 1er arrondissement de Libreville, pour honorer l'invitation de Chouchou Lazare. C'était à l'occasion de la 12e édition des Awards de la mode gabonaise associés à la Fashion show Chou, organisé par le créateur styliste et modéliste de renom.

Sous une lumière soigneusement tamisée, cette rencontre de la haute couture gabonaise fut un véritable festival de couleurs, avec des touches de pagnes mélangés quelquefois à la dentelle ou au cuir. Une soirée au cours de laquelle les mannequins ont su, avec audace, afficher leur splendeur.

Sous le thème ''Vous'', le créateur rend hommage à ce public qui l'accompagne depuis le début de sa carrière. Les adeptes du chic et du glamour, venus prendre part à ce fête de la mode made in Gabon, ont pu savourer un savant dosage de tissu léger, de pagne, de cuir. C'est dire que l'organisateur a su, une fois de plus, démontrer à son public qu'il garde sa touche et sa coupe. Il reste un styliste-modéliste qui sait allier créativité et audace.

Chouchou Lazare n'était pas seul sur la scène. Il y avait, en avant-première du défilé, d'autres créateurs de renom tels Aristide Ogoulinguende avec sa marque “OJ Fashion”, Claude Etoughé qui a présenté son “Nous Fashion”, Dona Pen, qui a explosé avec sa collection “Festive” , et Annélia Theodose qui a apporté une touche sensuelle avec son label Sweet Secret.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.