Décennie de la femme gabonaise : La caravane nationale désormais en branle

Après la mise en place de la Commission nationale pluridisciplinaire, le Comité de pilotage, en qualité d'organe technique, vient de mettre en branle sa caravane qui sillonne désormais les neuf provinces du pays. But de ce périple : rencontrer les populations féminines gabonaises en vue de recueillir les données qualitatives et réelles de leurs besoins.

CONDUITE par la ministre déléguée chargée de la Prévoyance sociale et de la Solidarité nationale, Marie-Françoise Dikoumba, par ailleurs présidente du Comité de pilotage de la “Décennie de la femme gabonaise, 2015-2025”, une caravane sillonne actuellement l'ensemble des chefs-lieux des provinces et leurs départements. Objectif visé : rencontrer, en “focus group” ou en “fora”, les femmes et les filles gabonaises afin de les informer, de les sensibiliser et les inviter à s'impliquer dans le processus de recueillement de leurs desiderata.

A ce jour, plusieurs localités ont déjà été visitées : Bifoun, Makouké, Lambaréné et Ndjolé (Moyen-Ogooué) ; Booué, Ovan et Makokou (Ogooué-Ivindo) ; Mitzic, Oyem, Bitam et Minvoul (Woleu-Ntem).

Partout, la ministre Dikoumba a eu ce message : « Les problèmes des femmes et de leurs droits n'ont pas de couleur ou d'appartenance politique, religieuse ou ethnique. Le chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, a mis en place une commission constituée d'experts de l'administration et de la société civile pour faire le tour du Gabon. »


Christian KOUIGA


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.