Culture de la paix : Amener la gent féminine à domestiquer la résolution 1325 de l'Onu

La résolution 1325 est le premier document formel et légal issu du Conseil de sécurité des Nations Unies qui impose aux différentes parties d'un conflit de respecter le droit des femmes d'une part, et de soutenir leur participation aux négociations de paix et à la reconstruction, d'autre part. »

C'est par ces mots que la députée Angélique Ngoma a introduit l'atelier sur le thème «  Les médias face au défi de la consolidation de la paix, comprendre les enjeux de la résolution 1325 », organisé jeudi dernier, à la chambre de commerce de Libreville, par le réseau des Femmes de presse pour la paix et la sécurité en Afrique centrale (Feppsac).

Cette rencontre, qui s'adressait particulièrement aux femmes des médias gabonais, avait pour objectif, selon la coordinatrice dudit réseau, Melissa Bendome, de renforcer la participation des femmes, notamment celles des médias, au processus de paix. Le Feppsac entend en effet se servir de l'influence et de la force du 4e pouvoir pour faire avancer ladite cause.

Pour Clotaire Moussavou, le directeur de cabinet de la ministre déléguée en charge de la décennie de la femme, cet atelier de renforcement des capacités des hommes et des femmes des médias «  représente une formidable opportunité de mettre en avant les prérogatives de la Décennie de la femme, tel que souhaité par le chef de l'État ».



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.