Covid-19 : Le dossier du patient de l'HIAA entre les mains de la justice

Covid-19 : Le dossier du patient de l'HIAA entre les mains de la justice

Après le farceur de Bitam, écroué pour “propagation et diffusion de fausses nouvelles tendant à troubler l'ordre public”, via le numéro vert 1410, le procureur de Libreville a désormais un dossier similaire.

Il s'agit d'une vidéo d'un compatriote devenue virale sur les réseaux sociaux depuis dimanche dernier. Et il y avait de quoi en effet : l'homme se faisant passer pour un cas positif au coronavirus, allant même jusqu'à attester de la présence d'une marée humaine de cas positifs à l'infection à Covid-19 à l’Hôpital d’instruction des armées d’Akanda (HIAA). Un canular, finalement ! C'est du moins ce qu'a indiqué le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l'épidémie à coronavirus, le Dr Guy Patrick Obiang, lors de sa traditionnelle conférence de presse ce même dimanche.

Tout comme l'équipe de riposte, "nous nous interrogeons sur les motivations réelles de ce compatriote qui a créé une psychose nationale et un doute sur les données officielles du Covid-19 dans notre pays". Selon le Dr Guy-Patrick Obiang, ce compatriote "a été admis à l’Hôpital d’instruction des armées d’Akanda (HIAA) le 18 mars 2020, pour suspicion d’une contamination au Covid-19. A son entrée, son examen clinique était normal, de même que le bilan biologique. Le test du Covid-19 s’est révélé négatif. Au regard de son bon état de santé, il a été transféré au Re-Ndama pour une mise en quarantaine"

Quelles sont les véritables intentions de ce compatriote ? "Tous les trois bâtiments de l'HIAA sont pleins à craquer. Ils ont dû me mettre dans une salle, en attendant qu'une chambre se libère", décrivait-il dans sa vidéo.

À ce propos, Dr Guy Patrick Obiang rassure : "L’HIAA a été entièrement réquisitionné pour la prise en charge du Covid-19. Sur une capacité litière de cent quatre (104) lits, seuls dix-sept (17) sont occupés. Sur les dix-sept (17) patients, il y a cinq (5) cas confirmés, deux (2) personnes testées négatives au Covid-19 et dix (10) en attente des résultats".



R.H.A.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.