Coopération militaire Gabon-France : les pistes d'un partenariat opérationnel

Coopération militaire Gabon-France : les pistes d'un partenariat opérationnel

Nommé le 2 avril dernier par décret du président de la République, en qualité de chef d'état-major général des forces armées gabonaises (CEMGFA), le général de brigade Yves Ditengou a effectué jeudi dernier une visite au Camp-de-Gaulle, où il a été accueilli avec les honneurs militaires dus à son rang. Le CEMGFA marquait ainsi sa première sortie sur cette base française depuis sa prise de fonction.

Au menu de ce déplacement, un entretien avec le général Jean-Pierre Perrin, commandant les Éléments français au Gabon (EFG), une réunion de travail et la présentation des dernières réalisations intervenues au Camp-de-Gaulle. Ce qui a notamment permis au général de brigade Yves Ditengou de se rendre compte in situ des possibilités offertes par ce pôle opérationnel de coopération et d'évoquer les pistes d'un partenariat militaire opérationnel encore plus renforcé.

Très impliqués dans le développement de la communauté au sein de laquelle ils sont implantés, les EFG ont déjà eu à poser plusieurs actions dans notre pays. Du nettoyage des plages de Libreville aux formations en secourisme de guerre des forces armées gabonaises, en passant par la réhabilitation de la route menant au Cap-des-Pères, la construction d'une passerelle piétonne au quartier Alibandeng, l'assistance aux victimes d'inondations, la rénovation de la maison de la fraternité Saint-Jean de Libreville, la réfection d'écoles, etc.



Frédéric Serge LONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.