Coopération inter universitaires/ Clôture de la deuxième "École de terrain" : Satisfaction totale

Après la première école de terrain de la Lopé, en 2014, celle récemment menée dans les forêts de Gamba et de Rabi a rencontré l'assentiment des participants africains et américains concernés

Menée depuis trois semaines dans les forêts de Gamba et de Rabi (Ogooué-Maritime), la deuxième "École de terrain" du projet CABAlliance s'est achevée, le week-end dernier. Sous la supervision d'enseignants-chercheurs d'horizons divers, dont des Gabonais, les étudiants qui y ont pris part, y ont mené des mini-projets de recherches dans le domaine de la biodiversité. « Une expérience particulièrement instructive, tant pour les étudiants que pour nous», a résumé le Dr Eric Fokam, de l'Université de Buea (Cameroun).

Ce projet, qui s'étend sur cinq ans (2013-2017), entre l'université de la New Orléans (USA) et certaines universités africaines, dont l'USTM, vise à mieux comprendre la réaction des espèces animales aux changements climatiques actuels. Aussi, CABAllaiance se résume-t-il en une partie technique, menée par des enseignants-chercheurs, avec des plaidoyers auprès des décideurs. Mais aussi, en une partie éducative, faite d'initiatives telles que l'"École de terrain", afin d'inciter les jeunes générations de scientifiques à s'engager dans ce domaine.

Satisfecit à la fois pour les étudiants Gabonais et américains au sortir de cette nouvelle expérience.


F.B.E.M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.