Conseil d'administration du Bureau gabonais des droits d'auteurs (Bugada) : Impliquer tous les hommes de culture

Les artistes et créateurs des œuvres de l'esprit, constitués en corporations fédérées, ont été invités par le ministre de la Culture, des Arts et de l’Éducation civique, Martial-Rufin Moussavou, à faire que cette instance dirigeante prenne corps.

DEPUIS le jeudi 22 juin dernier, le ministre de la Culture, des Arts et de l’Éducation civique, Martial-Rufin Moussavou, se trouve en concertation avec les artistes et créateurs des œuvres de l'esprit constitués en corporations fédérées, dans le but de mettre en place, très rapidement, le conseil d'administration du Bureau gabonais des droits d'auteurs et des droits voisins (Bugada) et la représentativité de chaque corporation.

Après qu'il a travaillé au statut des artistes, le chef du département de la Culture voudrait mettre les bouchées doubles dans le fonctionnement optimal du Bugada. Ainsi, la première réunion a regroupé les auteurs-compositeurs d'œuvres musicales, les auteurs des œuvres dramatiques, les éditeurs et producteurs de phonogrammes et vidéogrammes.


OTEMBE-NGUEMA


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.