Conférence de presse du Snec-UOB, hier : Les enseignants-chercheurs brandissent la menace d'un gel des activités

Si rien n'est fait d'ici le 6 février prochain, affirme le président du Syndicat national des enseignants-chercheurs, section Université Omar-Bongo, Mike Moukala Ndoumou, tout va être bloqué.

La menace d'un blocage des activités académiques et pédagogiques a été brandie hier matin par les membres du Syndicat national des enseignants et chercheurs-section Université Omar-Bongo (Snec-UOB). « Conformément aux recommandations de l'assemblée générale du 12 janvier dernier, si rien n'est fait pendant cette semaine, le Snec-UOB se réserve le droit de bloquer l'ensemble des activités académiques et administratives à partir du 6 février 2018 », a déclaré le président du syndicat, Mike Moukala-Ndoumou.

S'insurgeant contre le non-paiement depuis plus de deux ans des prestations des enseignants-chercheurs, les membres du Snec-UOB avouent avoir obtenu, après des négociations avec les différents ministres de l'Enseignement supérieur, l'apurement du passif, après la tenue du conseil d'administration de l'UOB.

« Jusqu'à ce jour, seul le paiement des corrections et organisations des examens est allé à terme. Pour le reste (jury, honoraires, vacations), le rectorat et le service financier font dans la surenchère. Sur les 12 départements de la Faculté des Lettres et sciences humaines, à peine 3 ont perçu totalement ou partiellement les prestations liées au jury, honoraires et vacations », a expliqué le président du Snec-UOB.


F.S.L.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.