Concours/Prytanée militaire : Deuxième édition à la demande du ministère de la Défense nationale

Concours/Prytanée militaire : Deuxième édition à la demande du ministère de la Défense nationale

Les 28 places restantes ont finalement été pourvues, samedi dernier, lors de la session exceptionnelle décrétée par la ministre de la Défense nationale, Rose Christiane Ossouka Raponda.

Deuxième chance offerte aux jeunes postulants du Prytanée militaire de Libreville (PML) par la ministre de la Défense nationale, Rose Christiane Ossouka Raponda, vu que les 45 places disponibles n'avaient pas été toutes pourvues lors de la première session.

Ce sont donc 456 candidats dont 264 garçons et 192 filles qui étaient inscrits à la session extraordinaire de samedi dernier. Au final, seuls 347 candidats (214 garçons et 133 filles) ont effectué le déplacement du gymnase du Prytanée pour cette séance exceptionnelle. Un fort taux d'absentéisme, à en croire une source bien introduite, qui s'explique d'abord par le caractère imprévu de la session, et par le fait que beaucoup de candidats et parents résident à l'intérieur du pays.

Les trois épreuves (dictée, étude de texte et calculs) se sont déroulées sans incident notoire. Contrairement à la première session, les épreuves du samedi 13 juillet 2019 ont été plus ou moins abordables.



Y.F.I



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.