Concert au Casino Croisette : Macy Ilema, dix ans après

Celle qui a été révélée au concours ''Tremplin'' (2006) et ''Meilleur espoir féminin'' au Balafon Gabon Music Awards (2007) est revenue mature et étincelante sur la scène de ses premiers pas.

MACY Ilema a électrisé le Casino Coisette de Libreville le 16 courant. Lors d'un concert live dédié à la femme – au lendemain de la symbolique date du 8 mars – l'artiste musicienne a donné le meilleur d'elle et de son répertoire à un public littéralement conquis, qui n'en demandait pas davantage.

Parée d'un pagne africain orné de raphia, la musicienne a tenu, non stop, la scène deux heures durant dans un registre qui lui va comme une marque de fabrique : le tradi-moderne. Elle a chanté et célébré la femme en plusieurs langues gabonaises (ipunu, inzebi, fang, omyené...). « La femme, à travers la mère, la femme qui est dévouée à l'épanouissement et à l'éducation de ses enfants et même à l'harmonie de sa famille », énonce-t-elle avec son légendaire sourire. Et toutes '' les belles femmes de cette salle'' ont fait la fête avec elle, à commencer par deux talentueuses de ses consœurs, Nicole Amogho et Chantal O, qui sont montées l'encourager sur scène.

Un podium qui n'a pas désempli, au fil des titres. Et une salle qui n'a pas arrêté d'ovationner la musicienne à la voix de rossignol.


I . I


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.