Communication : Les nouveaux conseillers membres en fonction

Le ministre des Relations avec les Institutions constitutionnelles, Noël Nelson Messone, a procédé, hier, à l'installation des neuf membres de la Haute autorité de la communication (HAC), qui remplace le Conseil national de la communication (CNC).

C'est un véritable challenge qui commence pour les deux représentants élus de la corporation et les sept autres membres (tous nommés en Conseil des ministres en sa séance du 31 mai dernier) qui composent cette nouvelle équipe dont la lourde responsabilité est de réguler la presse au Gabon.

Occasion pour le tout premier président de la HAC, Raphaël Nkoghe, de se réjouir du choix des autres membres qui l'accompagneront dans sa nouvelle mission, avant de promettre d’œuvrer en toute impartialité pour une presse indépendante.

« Je suis entouré de professionnels qui ont été élus par leurs pairs. Je m'en réjouis. Je pense qu'ils sauront m'accompagner dans cette mission », s'est-il félicité.

Il convient de rappeler que cette installation intervient plus de quinze jours après la brillante élection, le 9 juin dernier, par la corporation, des deux membres de la Haute autorité de la communication (HAC), Abel Nzegho Mimongo et Timothée Boussiengui.



P.M.M



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.