Centre hospitalier universitaire Jeanne-Ebori : Déjà 180 accouchements enregistrés depuis le 28 décembre

Depuis le lancement du service hospitalisation, le 28 décembre 2017, ce CHU de dernière génération accueille de plus en plus de parturientes.

Ouvert le 19 octobre 2017, le Centre hospitalo-universitaire (CHU) Fondation mère-enfant Jeanne-Ebori de Libreville, pôle d’excellence en termes d'offre de santé et de la qualité des services, poursuit le déploiement optimal de ses services. Et depuis le lancement du service d'hospitalisation, des urgences et du bloc opératoire, le 28 décembre 2017, l'hôpital a enregistré 180 naissances à ce jour.

Sur ce chiffre, il faut compter 39 césariennes effectuées avec succès dans un bloc opératoire à la pointe de la technologie. Hier, à notre passage au service de maternité, nous avons surpris le médecin visitant les nouvelles mamans. Impossible d'échanger avec les parturientes compte tenu du contexte.

Selon le directeur des affaires médicales, le Dr Edgar Kalimba, tous les services sont désormais opérationnels. Ce 14 janvier 2019 le CHU Jeanne-Ebori affichait déjà près de 3000 consultations externes depuis le 19 octobre dernier. “Aujourd'hui on compte près de 3000 consultations externes, plus de 1000 consultations en gynécologie. Nous comptons déjà 180 accouchements. Parmi les 180, nous avons eu 39 césariennes”, explique le Dr Kalimba.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.