Caravane de solidarité/Croix-Rouge gabonaise : Au chevet des couches sociales vulnérables

Un don acheminée aux orphelinats, structures sociales et ménages vulnérables des quartiers sous-intégrés de Libreville et d'Owendo.

Démarrée le 19 décembre dernier, la caravane de solidarité de la Croix-Rouge gabonaise s'est poursuivie, mercredi dernier, au Centre social des handicapés d'Akébé et à l'orphelinat SOS Mwana. Là-bas, les équipes des volontaires sont allées offrir du riz aux résidents des deux structures sociales. « Ce geste avait pour but d'apporter de quoi manger à ces personnes, surtout en cette période de fête de fin d'année », a indiqué un membre de l'association humanitaire.

Outre le Centre social d'Akébé et l'orphelinat S.O.S Mwana, plusieurs autres structures ont également bénéficié de cet élan de cœur de la Croix-Rouge. Parmi elles, l'Association pour veuves et l'orphelinat " Étoile brillante du matin", le Centre "Arc-en-ciel", l'orphelinat "La maison de l'espérance", l'Association gabonaise des aveugles et malvoyants, le Centre social de Nzeng-Ayong ainsi que plusieurs ménages de Libreville en situation de vulnérabilité.

A chaque étape, les bénéficiaires, par la voix de leurs représentants, ont remercié les donateurs pour ce geste qui, selon eux, " vient à point nommé".



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.