Bienfaisance : Douzième édition de Noël dans les matitis

Alougha, une plate-forme associative, a encore tenu son pari en organisant la douzième édition de Noël dans les matitis. C'était dimanche dernier sur l'esplanade de l'ancienne Sodiex, dans la commune d'Akanda.

« NOUS organisons cette fête toujours en différé. C'est-à-dire, deux à trois, voire quatre semaines après le jour de Noël. Cela nous permet de bien peaufiner notre programme avec nos différents sponsors », a d'emblée annoncé la présidente de l'Alliance organisationnelle utile pour un Gabon humanitaire et associatif (Alougha), Soraya Ossamy.

 

Pour cette dernière, cette opération consiste à honorer des enfants issus des familles défavorisées, en leur offrant un arbre de Noël en différé. Les organisateurs de cette action caritative ont en effet tenu, comme chaque année, à apporter un peu de bonheur et de solidarité à ces enfants qui n'ont toujours pas l'occasion d'avoir un cadeau à Noël.

Pour la boucle, une grande ''soupe populaire'' a été offerte à tous les invités et aux participants. Pour le maire d'Akanda, Claude Michel Sézalory, parrain de cet événement depuis sa 11e édition, il n'y a pas de raison que ces bouts de chou, qui ont aussi besoin d'avoir un Noël comme tout le monde, ne puissent pas l'avoir.

C.O.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.