Assistance médicalisée sociale : Une couveuse aux bébés en situation d'urgence

Le nouvelle acquisition du Samu social gabonais a été présenté, hier, à Libreville, avec comme test réel le transfert d'un nouveau-né de seulement 15 jours du Centre hospitalo-universitaire de Libreville (CHUL) vers celui d'Owendo.

APRES l'ouverture d'un centre d’ophtalmologie, une couveuse de marque Driger de dernière génération s'ajoute aux équipements du Samu social gabonais.

Équipé d'un écran tactile, d'un cerveau analyseur et d'une capacité à détecter toutes les pathologies chez un nouveau-né, ce nouvel appareil s'inscrit au sommet des couveuses et des appareils respiratoires. Il est destiné au service de néonatologie et va permettre d'améliorer la prise en charge de nouveau-nés et réduire le taux de mortalité infantile enregistré à la naissance. Selon les chiffres de la Société gabonaise de néonatologie, 40% d'enfants décèdent à la naissance.

« C'est un appareil indispensable pour les services de néonatologie, car il va lutter contre la mortalité infantile. Aussi va-t-il réduire les frais de transport médicalisé des bébés en néonatalogie qui s'élève à 100 mille francs. Les parents pourront bénéficier de la gratuité de ce service mis à la disposition des bébés présentant une urgence médicale », a indiqué Dr Wenceslas Yaba, coordonnateur général du Samu social gabonais.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.