Assemblée générale du Syltteg : "Non à la formation professionnelle!"

Les membres du Syndicat libre des transporteurs terrestres du Gabon (Syltteg) étaient réunis hier en assemblée générale. Ils ont décidé de rejeter la formation professionnelle que leur exige leur tutelle et menace de déposer un préavis de grève générale si celle-ci venait à être exécutée.

Selon Jean-Robert Menie, président du Syltteg, cette formation serait une contrainte de plus pour les transporteurs. « Nous refusons tout processus de formation pour l'instant parce que le scénario est incohérent et la situation ne s'y prête pas. Nous refusons également l'urgence d'une carte professionnelle aujourd'hui alors qu'il y a d'autres problèmes plus urgents à régler. Cette décision reste invariable. Nous demandons à madame le ministre d'annuler cette procédure et de se concentrer sur l'assainissement du secteur du transport avant d'ajouter d'autres contraintes qui viendront asphyxier les transporteurs », a-t-il souligné.

Le secteur du transport terrestre, selon les membres du Syltteg, croulerait sous le poids de charges multiples, notamment les rackets des forces de l'ordre, la hausse exponentielle des taxes municipales, qui les empêchent d'exercer sereinement leur métier. Ils attendent donc que leur tutelle prennent des mesures devant pallier ces problèmes plutôt que des décisions qui, davantage, leur nuisent.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.