Armée de terre : Le commandant Ulrich Manfoumbi aux commandes

Armée de terre : Le commandant Ulrich Manfoumbi aux commandes

La cour du Régiment de commandement d'appui et de soutien de l'armée de terre, sis au camp Baraka, a servi de cadre hier, mardi 3 mars 2020, au rituel militaire de passation de commandement entre l'ancien et le nouveau commandant du Régiment d'appui et de soutien.

Cette traditionnelle cérémonie était présidée par le général de Brigade, chef d'État-major de l'Armée de terre, Jean-Bedel Boucka. En présence des colonels, chefs de corps de la région militaire terrestre ouest, des officiers supérieurs, officiers et sous-officiers.

La rencontre a été marquée, pour l'essentiel, par l'échange de fanion (drapeau avec insigne de corps) entre le colonel Joseph Raymond Serge Makaga Maguga, commandant du Régiment de commandement d'appui et de soutien (RCAS) sortant, et le commandant Ulrich Manfoumbi, son successeur.

De façon concrète, la passation de commandement a consisté, pour le sortant, à remettre le drapeau enroulé au chef d'État-major de l'armée de terre, le général de Brigade Jean-Bedel Boucka qui, a son tour, l'a remis au nouveau commandant du RCAS. Le tout dans un mouvement martial qui sied à l'événement.

Après l'exécution de ce rituel militaire, symbolisant l'effectivité de la prise de fonction du nouveau commandant, le chef d'État-major de l'armée de terre a demandé à l'ensemble des troupes de lui obéir en tout ce qu'il leur commandera.

Comme de tradition, un défilé militaire a clos la cérémonie.



Sveltana NTSAME NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.