Albinisme  : Pour un plaidoyer conséquent

Albinisme  : Pour un plaidoyer conséquent

À l'occasion de la célébration en différé au Gabon de la Journée internationale de sensibilisation à l'albinisme du 13 juin, Citibank Gabon a organisé ce 23 juin, conjointement avec l'Unesco (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture) et l'Alba (Association de lutte pour le bien-être des albinos), des activités de sensibilisation à son siège des Trois-Quartiers à Libreville

À l'occasion de la célébration en différé au Gabon de la Journée internationale de sensibilisation à l'albinisme du 13 juin, Citibank Gabon a organisé ce 23 juin, conjointement avec l'Unesco (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture) et l'Alba (Association de lutte pour le bien-être des albinos), des activités de sensibilisation à son siège des Trois-Quartiers à Libreville.

Ces activités visaient à attirer l'attention sur cette particularité génétique héréditaire qui vaut aux personnes qui en sont atteintes d'être victimes de discrimination et de stigmatisation.

" À travers cette journée, Citibank, en tant qu'entreprise citoyenne, répond favorablement à la résolution de l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations unies (Onu) qui, en 2013, condamnait les agressions et discriminations à l'encontre des personnes atteintes d'albinisme ", devait expliquer à l'auditoire le directeur général de Citibank Gabon, Juliette Weisflog.

Au regard de toutes ces ségrégations, il est judicieux que le thème pour cette année soit : " Forts, envers et contre tous ". Histoire de renforcer la sensibilisation et la communication et susciter davantage de prise de conscience de l'opinion à l'égard de la communauté des albinos au Gabon où leur nombre tourne autour de 400 personnes.

Pour la présidente de l'Alba, Dr Stéphanie Ntsame, " l'albinisme est une anomalie génétique qui a pour conséquence un manque de couleur de la peau, des cheveux et des yeux . Il ne se contamine pas d'une personne à une autre. On le reçoit des parents. Le problème de l'albinos est qu'il voit mal. Il ne supporte pas le soleil. Il se brûle au soleil, vieillit vite et sa peau se gaspille s'il est trop exposé au soleil''.

Et de poursuivre : " C'est pour cela qu'il faut des produits spéciaux pour leur traitement, et quelquefois ceux-ci ne sont pas à la portée de tout le monde. " D'où la présidente d'Alba sollicite une forte mobilisation qui devrait avoir un impact jusque dans les programmes scolaires où l'on devrait tenir compte des difficultés de lecture des personnes atteintes d'albinisme.



ENA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.