Football : quatre-vingt millions de francs pour Bouenguidi Sports

Après avoir reçu, la semaine dernière, un chèque de 25 millions de francs de la part de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot), la formation de Bouenguidi Sports, engagée au tour préliminaire de la Ligue africaine des champions, a reçu hier, des mains du ministre des Sports, Franck Nguema, un ordre de paiement du Trésor public, d'un montant de 80 millions de francs, à l'ordre du club. 

Déchets plastiques : des Céléristes au front !

Collecter tous les déchets plastiques qui traînent sur les plages, les bassins-versants et autres cours d'eau à travers la province de l'Estuaire. C'est le vaste projet de salubrité initié par les membres de la coordination provinciale du Centre des libéraux réformateurs (CLR) – un parti politique – pour lutter contre l'insalubrité.

Fermeture de la chasse : trois espèces exemptées

Le ministre des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan Climat et du Plan d’affectation des terres, Lee White, a pris un arrêté, le 4 novembre 2020, autorisant pour la première fois, en République gabonaise, la chasse et la commercialisation de trois espèces animales durant la période de fermeture de chasse allant du 15 septembre 2020 au 15 mars 2021. Il s’agit du hérisson, de la gazelle et du porc-épic.

Rentrée scolaire : le PDG se félicite de la bonne reprise des cours

Le Parti démocratique gabonais (PDG) s'est félicité, hier, par le truchement de l'un de ses porte-parole, Junior Xavier Ndong Ndong, par ailleurs conseiller du "Distingué camarade président" (DCP) auprès du secrétaire général, du "bon déroulement, à l'échelle nationale, de la rentrée scolaire sur le plan administratif et pédagogique depuis le 9 novembre dernier".

Covid-19 : que risquent les personnes prises en flagrant délit ?

"Des sanctions sévères seront infligées en cas d’infractions." Cette mise en garde du ministre de la Santé, Guy-Patrick Obiang Ndong, le jeudi 19 novembre dernier, au cours de sa conférence de presse, continue de sonner comme un sérieux avertissement en direction de toutes les personnes prises en flagrant délit de non-respect des mesures barrières et des protocoles sanitaires dans les lieux publics et les secteurs d'activité à risque.

Enfance : promouvoir et sauvegarder la dignité

Le vendredi 20 novembre dernier, a été célébrée la Journée internationale des droits de l'enfant. Cette année, c'est le Centre d'accueil pour enfants en difficultés sociales (Capeds) de Libreville qui a servi de cadre à ladite célébration. En présence, notamment, des ministre des Affaires sociales, Prisca Koho Nlend, et de la Justice en charge des droits de l'Homme, Erlyne Antonella Ndembet-Damas. Ainsi que du représentant-résident du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) au Gabon, Donatien Tameko.

Pages