Gabon Culture & Société

Société et culture gabonaise ; toute l'actualité !

Mesures gouvernementales : aucune volonté de bâillonner les ordres religieux

La démarche se veut à la fois explicative et pédagogique. Elle va, selon le ministère de l'Intérieur, s'étendre, cette semaine, à d'autres leaders religieux. Suite à l’annonce, par les responsables des églises, de la reprise de leurs activités cultuelles ce 25 octobre – ce qui apparaît aux yeux de l'opinion comme une défiance à l’autorité –, le ministre d’État en charge de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha, a reçu lundi l'archevêque métropolitain de Libreville, Monseigneur Jean Patrick Iba Ba.

ENS et INJS : les promotions 2 018 et 2 019 campent à l'Éducation nationale

Alors que se profile à l'horizon la rentrée scolaire (rentrée administrative le lundi 26 octobre et des classes le 9 novembre), les diplômés de l'Institut national de la jeunesse et des sports (INJS), promotion 2018 et ceux de l'École normale supérieure (ENS), promotion 2 019 ont entamé un mouvement d'humeur devant le portail du ministère de l'Éducation nationale, hier matin pour réclamer " les affectations et les bourses".

Covid-19 : seulement 12 nouvelles contaminations en 72 heures

Douze nouveaux cas testés positifs au Covid-19 ont été déclarés le 16 octobre 2020 sur l'ensemble du territoire national. Ces nouvelles contaminations ont été détectées parmi les 4 120 prélèvements effectués au cours des trois derniers jours à Libreville et dans le reste du pays. Au total, le Gabon comptabilise 8 881 cas confirmés (4,2 %), 8 430 guéris (94,9 %), 54 décès, 3 hospitalisations.

CNPE : lancement des activités

Le Conseil national des parents d'élèves (CNPE) a officiellement lancé ses activités samedi passé, à la chambre de commerce de Libreville, en présence de plusieurs partenaires sociaux. Le président exécutif de cette entité, Donatien Boulingui, a été installé dans ses fonctions par Emmanuel Mvé Mba.

Acte II de l'allégement  : le gouvernement coupe la poire en deux

Réouverture des lieux de culte, des restaurants, baisse du coût des tests Covid fixé à 5 000 francs à partir du 30 octobre prochain, reprise totale des vols nationaux, rassemblement passant de 10 à 30 personnes dans les lieux publics, couvre-feu ramené de 22 heures à 5 heures au lieu de 20 heures à 5 heures précédemment. Ce sont là, les principales mesures d'allègement liées au Covid-19 annoncées par l'équipe gouvernementale dirigée par Rose Christiane Ossouka Raponda lors d'une conférence de presse animée hier à Libreville.

Lieux de culte : mettre fin à l'exaspération des hommes de Dieu ?

Ministres du culte et communautés religieuses prêteront une oreille attentive, cet après-midi, à l'intervention de la cheffe du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda. Ils espèrent qu'après plus de sept mois de gel de leurs activités, pour raison de lutte contre la pandémie de Covid-19, ils seront enfin autorisés à rouvrir leurs lieux de culte. Ce qui mettra fin à une sorte d'exaspération qui a fini par gagner leurs rangs.

Pages