Gabon politique

Actualité politique au Gabon

Les discours des délégués nationaux de l’UFPDG et l’UJPDG, Chrystel Limbourg Iwenga et Vivien Amos Pea, ainsi que celui du secrétaire général, Faustin Boukoubi, se sont voulus l’exutoire d’un comportement militant aux antipodes de la vision politique du président du parti, Ali Bongo Ondimba. Si elle a appelé à la candidature de leur champion en 2016, la responsable des femmes pédégistes a parlé aussi d’épuration pour justifier le départ dans l’opposition de certains anciens cadres.

L'Immeuble des Arcades abritant les services du gouvernorat militaire de la place de Libreville, a servi de cadre, hier, à la cérémonie de passation de service entre le général de corps d'armée Auguste Bibaye Itanda promu chef d'état-major général des forces armées gabonaises et son successeur, le général d'armée Paul Operah

Audience hier, au palais présidentiel. Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, s'est entretenu tour à tour avec le ministre burkinabè de la sécurité, Auguste Denise Barry, et le commandant en chef des Etats-Unis pour l'Afrique (AFRICOM), le général David M. Rodriguez. Il était question ici de la paix, de la sécurité sous-régionale mais aussi de la coopération militaire entre les USA et le Gabon.

L’installation du nouveau chef d’état-major général des armées s’est déroulée, hier, à la base aérienne 01 de l’armée de l’air. C’est le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, qui, en sa qualité de chef suprême des armées, a présidé cette cérémonie qui a vu la présence du Premier ministre, Daniel Ona Ondo, et de nombreux hauts gradés des forces armées gabonaises.

Pages