Gabon politique

Actualité politique au Gabon

L'Immeuble des Arcades abritant les services du gouvernorat militaire de la place de Libreville, a servi de cadre, hier, à la cérémonie de passation de service entre le général de corps d'armée Auguste Bibaye Itanda promu chef d'état-major général des forces armées gabonaises et son successeur, le général d'armée Paul Operah

Audience hier, au palais présidentiel. Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, s'est entretenu tour à tour avec le ministre burkinabè de la sécurité, Auguste Denise Barry, et le commandant en chef des Etats-Unis pour l'Afrique (AFRICOM), le général David M. Rodriguez. Il était question ici de la paix, de la sécurité sous-régionale mais aussi de la coopération militaire entre les USA et le Gabon.

L’installation du nouveau chef d’état-major général des armées s’est déroulée, hier, à la base aérienne 01 de l’armée de l’air. C’est le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, qui, en sa qualité de chef suprême des armées, a présidé cette cérémonie qui a vu la présence du Premier ministre, Daniel Ona Ondo, et de nombreux hauts gradés des forces armées gabonaises.

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, en recevant hier les nouveaux présidents du Sénat et du Conseil national de la démocratie (CND), Lucie Milebou-Aubusson et Me Séraphin Ndaot Rembogo, n’a pas manqué d’aborder des questions relatives au fonctionnement de ces deux institutions. Si le CND est appelé à se doter d’une nouvelle dynamique, la première Chambre du Parlement devra être au centre de l’examen de certaines de lois et du contrôle de l’action gouvernementale.

Tout en appelant à la responsabilité de tous dans la résolution des principales pierres d’achoppement des discussions entre le gouvernement et les syndicats, le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a déploré la grève des enseignants qui menace gravement l’avenir des élèves. En ce sens, un nouveau round de négociations a été requis par le numéro un gabonais qui a dit attendre dans les plus brefs délais les conclusions devant lui permettre de procéder aux arbitrages.

Pages