Raymond Ndong Sima, né le 23 janvier 1955 à Oyem. : Raymond Ndong Sima, rouages économiques.

Plus qu'un pur politique, Raymond Ndong Sima vient de la sphère économique. De l'université aux postes ministériels, parcours !

 

Les universités (1980-2002)

Depuis son baccalauréat obtenu en 1974, série B (économique et sociale), Raymond Ndong Sima tient cette filière pour cap. Il poursuit donc logiquement par une maîtrise en Économie (Université Paris XIII, 1980) avant de décrocher, un an après, son Diplôme d'études approfondies (DEA) en Économie mathématiques et économétrie (Université Paris-Dauphine). Ces diplômes obtenus, Raymond Ndong Sima les assortit de nombreuses spécialisations. Ainsi suit-il des cours à l’Institut de Développement Economique (IDE) de la Banque Mondiale (1995), au Centre d’Etudes Financières Economiques et Bancaires (CEFEB) de Versailles (1997), puis aux Etats Unis, à la John Fitzgerald Kennedy School of Government, Harvard University (2002).

L'administration (1983-1994)

Au sortir de l'université, de retour au Gabon, Raymond Ndong Sima succède les hauts postes administratifs. Il sera ainsi nommé Chargé d'études à la direction générale de l'Economie (1983), avant d'être promu, l'année suivante, directeur des Synthèses Economiques, dans ce même ministère. Puis il intègre la Planification et l’Économie, comme conseiller du ministre (1987). Au terme de ces cinq ans, Raymond Ndong Sima retrouve son administration d'origine en tant que Directeur général de l’Économie (1992-94).

Les grandes entreprises, parapubliques et privées (1994-2007)

A partir de 1991, Raymond Ndong Sima entame une longue carrière dans les secteurs parapublique et privé. Il travaille ainsi comme directeur général à la restructuration de la Compagnie Forestière du Gabon-CFG (1991-1993). Puis il prend en charge la société nationale d’Hévéaculture (HEVEGAB) comme Directeur général (1994-99), avant de devenir PD-G de la Compagnie d’Exploitation du Chemin de Fer Transgabonais (1999 à 2001). En 2003, Raymond Ndong Sima crée sa propre société de transports terrestres, "Voyages et loisirs des Tropiques".

La carrière politique (2007-2015)

Son parcours politique, Raymond Ndong Sima le débute en 2007, avec son élection au Conseil municipal d'Oyem. Une trajectoire rapide, puisque le 19 octobre 2009, il est nommé ministre de l'Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et du Développement Rural, et d'obtenir en décembre 2011, un siège de député (PDG) canton de Kyé, 3ème siège du département du Woleu. Enfin le 27 février 2012, Raymond Ndong Sima est nommé Premier Ministre, chef du Gouvernement, en remplacement de Paul Biyoghé Mba. Il tiendra cette responsabilité jusqu'au 24 janvier 2014, date à laquelle le poste est confié à Daniel Ona Ondo, alors vice-président de l’Assemblée nationale.

Début d'année 2015, Raymond Ndong Sima sort un ouvrage "Quel renouveau pour le Gabon ?" aux éditions Pierre Guillaume De Roux.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.