Vol aggravé et complicité de vol à Port-Gentil : En prison pour avoir dévalisé la maison de leur défunt voisin | Justice & Faits divers au Gabon | L'UNION | L'actualité du Gabon

Vol aggravé et complicité de vol à Port-Gentil : En prison pour avoir dévalisé la maison de leur défunt voisin

Le butin volé par Papi Obame, 21 ans, et sa mère Marie Brigitte Ndombi Bakita, 60 ans, tous deux de nationalité gabonaise, au domicile du défunt Louis Flavien Bruno Chelers est consistant.

Les agents du commissariat central de police de Port-Gentil viennent de mettre hors d'état de nuire deux individus, soupçonnés de s'être approprié frauduleusement les biens d'autrui. Il s'agit de Papi Obame, 21 ans et de sa mère Marie Brigitte Ndombi Bakita, 60 ans, tous deux de nationalité gabonaise.

Le duo avait, semble-t-il, dévalisé la maison de son défunt voisin, Louis Flavien Bruno Chelers, retrouvé mort le 18 janvier dernier, à son domicile, sis au quartier ‘’Transfo’’, dans des circonstances non encore élucidées.

Il ressort que dans la nuit du 21 au 22 janvier, des inconnus se seraient introduits au domicile du défunt et y auraient soustrait frauduleusement plusieurs effets. Le butin enlevé est constitué d'un congélateur, de deux réfrigérateurs, de dix encyclopédies, de deux ventilateurs, de deux décodeurs, d'une planche pour table à manger, d'un carton rempli de produits divers, d'une bouteille de gaz, d'une table...


J-P.A.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.