Oyem / Lutte anti-braconnage Oyem : Les peaux de panthères étaient dans le coffre | Justice & Faits divers au Gabon | L'UNION | L'actualité du Gabon

Oyem / Lutte anti-braconnage Oyem : Les peaux de panthères étaient dans le coffre

Après plusieurs mois d'investigation, la police judiciaire du Woleu-Ntem, en collaboration avec l’ONG Conservation Justice, met la main sur l'un des membres du réseau.

Mardi 25 octobre, 23 heures. Édouard Es. Bi. opère comme à son habitude. Il doit avoir rendez-vous avec un possible acheteur, dans cet hôtel. L'homme gare son véhicule sur le parking, tous phares éteints. Il ouvre ensuite son coffre, en sort un carton contenant deux peaux de panthères récemment abattues, et pénètre dans l'établissement.

L'employé à la Société forestière Bordamur ne se doute pas que les éléments de la PJ l'attendent et vont procéder à son interpellation. Les réponses fournies s'avèrent alors d'un flou très artistique. Édouard indique aux policiers que son supposé complice, propriétaire des trophées, aurait pris la poudre d'escampette en constatant la présence des inspecteurs. De même les possibles acheteurs, reniflant le danger, auraient aussi pris le large. Édouard est donc bien seul... tout comme il sera dans sa cellule préventive à la prison centrale. (Parue le 29-10-16)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.