Incendie au quartier Avéa (Libreville) : Une maison d’habitation ravagée | Justice & Faits divers au Gabon | L'UNION | L'actualité du Gabon

Incendie au quartier Avéa (Libreville) : Une maison d’habitation ravagée

Un incendie d’une rare violence a ravagé une maison d’habitation, samedi dernier, en fin de matinée, au quartier Avéa (deuxième arrondissement de Libreville), causant d’importants dégâts matériels.

Selon les témoignages recueillis sur le lieu du sinistre, alors que la maison était vide de ses occupants, partis vaquer à leurs activités quotidiennes - aucune victime humaine n’est donc à déplorer -, l‘incendie s'est déclaré dans une chambre, avant de totalement embraser le logement, menaçant même de se propager aux cases environnantes.

Des voisins ayant ainsi vu naître le foyer de feu à travers une épaisse fumée sortant de la toiture de la maison sinistrée, ont immédiatement alerté les sapeurs-pompiers. Mais en attendant l’arrivée des soldats du feu, ils se sont armés de récipients pour tenter de combattre le feu. Certains avaient même déjà commencé à mettre leurs effets en lieu sûr, pour parer à toute éventualité.

Le propriétaire de l'habitation en flammes, Marcellin Nguema Mengome, parti se faire coiffer, ne réalisera le drame que quelques minutes plus tard, de retour chez lui. La violence des flammes est telle qu’il ne lui était même plus possible d'accéder à sa maison pour sauver ce qui pouvait l'être encore l'être.

JNE

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.