Cambriolage : le cabinet de Me Lubin Ntoutoume visité

Les locaux de la Société civile professionnelle d'avocats Lubin Ntoutoume & Randa Mezher Mouloungui, sis rue Laurent Akanda Kingbell, au quartier Bas-de-Gué-Gué (Libreville), ont été "visités" dans la nuit de mercredi 26 au jeudi 27 juin 2017.

Butin emporté par le ou les malfaiteurs : une importante somme d'argent, du matériel de bureau et plusieurs effets. C'est la technicienne de surface qui, à son arrivée au travail, vers 7 heures, a constaté le cambriolage. Elle a immédiatement joint Me Lubin Ntoutoume.

Bureau mis à sac, documents éparpillés, placards et tiroirs défoncés. Tel est le triste spectacle qui s'est offert au maître des lieux à son arrivée. Parmi les objets de valeur volés, figurent un écran plasma, un ordinateur avec unité centrale incorporée, plusieurs outils de travail et d'autres biens. Les rideaux ont été arrachés, puis ont été découpés avec un objet tranchant, peut-être pour servir à l'emballage de certains effets enlevés. Les visiteurs se sont particulièrement intéressés à deux choses : un placard et un coffre contenant l'un des pièces comptables, l'autre de l’argent. Ils ont ainsi fait main basse sur une somme de 5 millions de francs. C'est du moins ce que nous ont affirmé des témoins.

JNE

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.