Symposium : le sport dans l'Ogooué-Maritime | Gabon sport | L'UNION | L'actualité du Gabon

Symposium : le sport dans l'Ogooué-Maritime

Samedi dernier au complexe omnisports Michel-Essonghe de Port-Gentil, l'état du sport et son devenir dans la province de l'Ogooué-Maritime étaient au centre des échanges, à l'occasion d'un symposium initié par l'Ong Convergences, en préalable à la première édition de la Grande nuit sportgentillaise.

Des acteurs majeurs du sport, les représentants des entreprises et les collectivités locales de la province se sont ainsi retrouvés autour de cinq thèmes qui ont servi de socle pour des discussions et des propositions de résolutions à formuler.

Respectivement présentés par Liliane Robacky (présidente de la Ligue de football de l'Ogooué-Maritime), Hugues Gatien Matsahanga (spécialiste en marketing), Jean-Claude Yeno (ancien président de club) et Dieudonné Ndoumbou Likouni (directeur du stade Michel-Essonghe), autour de Léon Louis Folquet (président du CNOG et modérateur des travaux), les quatre axes d'échanges ont notamment porté sur l'état des lieux du sport dans la province, management et sponsoring, la gestion d'une structure et la situation du complexe omnisports Michel-Essonghe de Port-Gentil.

Pour reconstituer une dynamique sportive dans une province qui a été une référence nationale dans les années 80-90, les différentes parties se sont accordées sur l'idée qu "une meilleure structuration, un management efficient des entités sportives, une meilleure formation des cadres, des infrastructures modernes et un accompagnement soutenu des partenaires constituent la panacée".

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.