Rugby/4e journée du championnat national : Les policiers domptés sur leurs installations | Gabon sport | L'UNION | L'actualité du Gabon

Rugby/4e journée du championnat national : Les policiers domptés sur leurs installations

Cette défaite des Vautours XV, représentants des Forces de police nationale, est la deuxième de la saison et reste la plus amère. D'autant qu'elle a été concédée sur son nouveau stade de l’ESCAP, samedi dernier.

Avec cette victoire à l'extérieur, le Rugby Club Libreville consolide sa première place avec 14 points au compteur. Les fans et les dirigeants des Vautours XV croyaient en la victoire de leur équipe de cœur, même si en face d'eux, se dressait le double champion en titre, le Rugby Club Libreville (RCL). Un espoir qui se nourrissait du fait que leur club évoluait pour la première fois sur ses installations du stade de l’ESCAP à Owendo. Structure entièrement rénovée par la Fédération gabonaise de rugby (Fegar) et le commandement en chef des Forces de police nationale.

Mais matérialiser un rêve de victoire est toujours difficile, surtout quand on joue contre la meilleure équipe du championnat. L’espoir de voir les hommes d’André Fouda, entraîneur des Vautours, battre le RCL était donc très mince. Surtout que ce dernier ne s'est jamais incliné devant les policiers.

Si le score de 9-24 semble lourd, il est loin de refléter l’image de cette rencontre, d’autant plus que les locaux ont tenu tête au RCL, qui a eu du mal à transpercer le bloc défensif des Vautours XV. Qui, paradoxalement, ont livré leur meilleure prestation depuis le début du championnat.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.