Omnisports : Rencontre entre la tutelle et les entités sportives | Gabon sport | L'UNION | L'actualité du Gabon

Omnisports : Rencontre entre la tutelle et les entités sportives

Le ministre des Sports, Mathias Otounga Ossibadjouo, a rencontré les responsables des structures sportives du pays pour faire le point sur ses ambitions avec elles.

Je veux une bonne gouvernance des fédérations et associations sportives, une bonne organisation des activités et des compétitions nécessaires pour le développement de chaque discipline. Je veux des fédérations qui s'appuient d'abord sur leurs ressources propres, avant que l'Etat n'ajoute sa contribution. Je promets de poursuivre l'oeuvre entamée par la précédente équipe, notamment dans l'aboutissement du dossier sur la Loi sur le sport au Gabon. Je veux faire table rase en ce qui concerne le fonctionnement ou les soucis minant certaines fédérations, repartir sur des bases nouvelles et saines, en phase avec les textes réglementant le fonctionnement de chaque entité. »

 

C'est sur cette intervention que le ministre des Sports, Mathias Otounga Ossibadjouo, a clos la rencontre avec les associations et fédérations sportives nationales.

Le rendez-vous du Radisson-Blu de Libreville a ainsi été l'occasion, pour le nouveau patron de la tutelle sportive du Gabon, de faire brièvement connaissance avec les responsables ou représentants des entités sus-citées, et surtout présenter sa ligne directrice. Ce qui a évité que les échanges s'éternisent, notamment avec certaines fédérations sur lesquelles soufflent des courants dissidents.

J.A.L

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.