National-Foot 1 : Report des matchs en retard de Mounana

La Ligue nationale de football professionnel (Linafp) a annoncé, il y a deux jours, le report des matchs en retard du CF Mounana en championnat.

Selon cette instance, les Mounanais disputeront leur rencontre contre l'Olympique de Mandji le dimanche 16 juillet prochain et non plus aujourd'hui. C'est pour le compte de la 24e journée. Puis, les hommes de Kevin Ibinga se déplaceront au stade Jean-Koumou (Lambaréné), le mercredi 19 juillet, pour y défier le Stade Migovéen. Pour le compte de la 25e levée.

Ce report aurait été justifié par l'organisation de la nouvelle édition de la Coupe du Gabon. Cette compétition devant normalement débuter aujourd'hui, la Fégafoot aurait demandé à la Linafp de décaler le premier match en retard de Mounana. Ce, afin d'éviter que les deux événements sportifs ne se chevauchent.

Cependant, le lancement de la Coupe du Gabon reste suspendue au déblocage des fonds. Le ministère des Sports s'attelle à boucler ce dossier.

Mounana va affronter deux clubs qui sont mathématiquement maintenus en première division. Du coup, tout le monde espère qu'il pourra jouer le jeu devant les Mounanais, ayant l'esprit "libéré". Histoire de relancer un peu le suspense dans le National-Foot 1, notamment après les surprenantes défaites de Mangasport (2e, 55 points) contre Missile et l'Union sportive de Bitam (USB).



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.