Football / Après le forfait général de Port-Gentil FC : les réactions | Gabon sport | L'UNION | L'actualité du Gabon

Football / Après le forfait général de Port-Gentil FC : les réactions

Le forfait général de Port-Gentil FC, annoncé le 15 juin dernier par la Linafp, continue de susciter de nombreuses réactions.

Dans le petit milieu du football gabonais, certains sont encore abasourdis par cette information, d'autres indiquent ne pas avoir été surpris. Notamment au regard de plusieurs signaux.

Brice Mbika Ndjambou, président de la Ligue nationale de football (Linaf), estime que ce retrait forcé de POG FC est un coup dur pour le championnat : « Ce retrait ternit davantage l'image de notre championnat. Très franchement, jamais je n'aurais envisagé ce triste scénario », a-t-il souligné.

Cette situation lui déplaît fortement, surtout que son instance ne peut sanctionner le directoire de POG FC : « Aucune disposition écrite ne figure dans nos statuts. » Une absence qu'il regrette et propose, sans doute sous le coup de l'émotion, de réparer.

« Le comité directeur de la Ligue nationale de football professionnel (Linafp) va, dans un proche avenir, soumettre cette situation à la prochaine assemblée générale. Cependant, si cela ne dépendait que de moi, une équipe qui prend un forfait général serait suspendue trois à quatre ans, sans prendre part à une compétition », a-t-il indiqué.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.