5e édition du marathon du Gabon, samedi dernier : La « Gabonaise » : Audrey Nynzé quasiment sans adversaire | Gabon sport | L'UNION | L'actualité du Gabon

5e édition du marathon du Gabon, samedi dernier : La « Gabonaise » : Audrey Nynzé quasiment sans adversaire

L'acte 5 du Marathon du Gabon a débuté samedi dernier avec trois courses dont « la Gabonaise », longue de 5 km, et réservée exclusivement aux dames.

C'est Sylvia Bongo Ondimba qui, en personne, a donné le coup d'envoi de ce challenge. Selon un membre du comité d'organisation, il y avait près de 5 200 femmes au départ.

Au finish malheureusement, il n'y avait qu'Audrey Nynzé, seule, à franchir, sous les ovations du public, la ligne d'arrivée, qu'elle a atteinte après un temps de 00 h 18' 40''. Par cette victoire, cette assistante aux Ressources humaines à Olam Gabon a également gagner le droit d'aller participer, grâce au sponsoring d'Air France, au prochain marathon de Paris.

« J'étais déterminée à triompher aujourd'hui. Je me suis préparée en conséquence. L'ambiance et le public m'ont motivée aussi au cours de cette compétition. Certes, je suis fière de ma performance, mais le temps me désole. Qu'à cela ne tienne, c'est un réel plaisir qui m'anime... », a raconté Audrey Nynzé, qui était à sa cinquième participation.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.