Symposium du Rassemblement Héritage et Modernité : Les militants désormais édifiés sur le fonctionnement du parti

Le directoire du Rassemblement Héritage et Modernité (RHM) s'est retrouvé à la Chambre de Commerce de Libreville. Objectif : présenter à ces derniers la charte fondatrice de cette formation politique, son règlement financier, ses organes et son organigramme.

Un an et demi après le lancement de ses activités, les dirigeants de RHM ont décidé de revoir à la hausse leurs ambitions pour l'avenir. Notamment en voulant, désormais, implanter des structures de base sur l'ensemble du territoire national. Mais avant d’y arriver, a dit le secrétaire général, Michel Menga, à l'assistance, « il fallait qu’on se retrouve pour vous décliner les orientations du parti, car nous voulons mettre un terme aux anciennes pratiques qui consistent à imposer des décisions et des dirigeants à la base ».

Serge Maurice Mabiala, Faustin Bilie Bi-Essonne et Senturel Ngoma Madoungou se sont donc succédé pour présenter les statuts et règlements ainsi que l’organigramme du parti.

De leurs différentes interventions, on retiendra que le Rassemblement Héritage et Modernité se veut un parti résolument ancré dans l’opposition et au sein duquel on observera l’exercice d’une véritable démocratie. RHM, à l’instar des autres formations politiques, comprendra entre autres des organismes délibérants tels que le Congrès, le Bureau politique et le Comité de concertation.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.