Inauguration hier du nouvel aéroport international Ali Bongo Ondimba de Port-Gentil : Quand le rêve devient réalité !

LE président de la République, Ali Bongo Ondimba, a inauguré, hier, à Port-Gentil, devant une foule en liesse, qui n’avait cessé de scander : ‘’Ya Ali président, ya Ali président, ya Ali président…’’, et un aréopage d’invités, le nouvel aéroport international de la capitale économique de notre pays. Lequel porte désormais son nom, en hommage à sa détermination et au fait qu'il a tout mis en œuvre pour doter Port-Gentil d’un aéroport de classe internationale, pouvant recevoir, de jour comme de nuit, des avions long-courriers en provenance du monde entier.

Le rêve est donc devenu réalité ce 17 juin 2016. Les insulaires ont enfin leur aéroport, le plus grand et le plus beau du pays. Une vraie merveille ! Cette imposante infrastructure, qui entre dans le schéma global de développement de la ville, permettra à Port-Gentil d’accueillir, dans des conditions optimales de sûreté, de sécurité et de confort, un trafic aérien international.

Le nouvel aérogare, d’un coût estimé à 73,7 milliards de francs, est le fruit d’un partenariat public-privé entre l’Etat et Total Gabon, à travers le fonds de provision pour investissements diversifiés (PID) et la provision pour investissements dans les hydrocarbures (PIH), qui sont deux mécanismes mis en place par l’Etat gabonais et Total Gabon pour le financement des projets de développement.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.