Arabie Saoudite - Gabon : Les deux pays engagés à renforcer leurs relations

Les perspectives de coopération entre le Gabon et le royaume d’Arabie Saoudite ont dominé les entretiens entre Ali Bongo et le serviteur des deux lieux Saints, le roi Salman.

LE Gabon et l’Arabie Saoudite se sont engagés à renforcer leurs relations et leur partenariat à travers la réalisation de projets économiques au Gabon présentant aussi un intérêt pour le royaume.

La visite officielle que le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a effectué, hier mardi 9 juin 2015, à Djeddah, où il a été salué à son arrivée par le roi d’Arabie Saoudite, Salman ben Abdul Al Saoud en personne, a porté cet engagement mutuel. L’entretien très chaleureux et convivial que les deux hommes d’Etat ont eus, dès l’aéroport, puis au palais royal, de la deuxième ville de ce riche et puissant pays du Golfe, a été dominé par des questions politiques et économiques.

Sur les questions politiques, Ali Bongo Ondimba et son hôte ont réaffirmé leur engagement à travailler ensemble pour maintenir et promouvoir la paix à l’intérieur de chacun de leurs deux pays, au niveau de leurs régions respectives et au plan international. S’appuyant sur l’histoire des relations entre le Gabon et le royaume d’Arabie Saoudite depuis Omar Bongo et le roi Faycal, ils se sont réjouis de la communauté de vues qui a toujours caractérisé les échanges sur l'ensemble des questions traitées.


L- J N


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.