Secteur informel / Afrique centrale : Le Gabon, champion

En dépit des campagnes organisées par la Direction générale des impôts (DGI) en vue de la mise en conformité des commerçants des différents marchés de la capitale, l’économie souterraine n’a jamais été aussi florissante au Gabon.

Selon un classement publié par le Fonds monétaire international (FMI), le Gabon est le pays d’Afrique centrale où le secteur informel est le plus important. Il représenterait entre 40 et 50 % du PIB. Sur le continent, le pays se classe au 33e rang sur 37 pays étudiés.

Les auteurs du rapport recensent, au nombre des facteurs stimulant le développement du secteur informel, les charges fiscales et sociales, la qualité des institutions, et la taille du marché et de l’activité économique.

Selon le Fonds, un système judiciaire inefficace, une bureaucratie excessive, le manque de transparence et la difficulté d’accès au crédit favorisent cette alternative, surtout quand les capacités de répression du gouvernement sont faibles.

Pour rappel, l’opération de recensement et d’immatriculation des commerçants du marché Mont-Bouët lancée en mai et juin 2015 par la DGI avait déjà mis à nu l’ampleur du secteur informel dans le plus grand marché de la capitale. Selon les résultats des enquêtes menées sur le terrain par les équipes de la DGI, sur les 1 400 entreprises recensées à Mont-Bouët, 487 exerçaient dans l’informel le plus total.

 

 

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.