Pagos sur l'entretien routier : Les parties revisitent l'usage fait des 7,38 milliards de francs | Gabon économie | L'UNION | L'actualité du Gabon

Pagos sur l'entretien routier : Les parties revisitent l'usage fait des 7,38 milliards de francs

Le secrétaire général adjoint du ministère des Infrastructures, des Travaux publics et de l'Aménagement du territoire, Léopold Ongangui, a présidé, vendredi dernier, l'ouverture de l'atelier de restitution du Programme d'appui à la gouvernance sectorielle (Pagos), de la composante entretien routier.

Ce programme, qui s'achève le 18 décembre prochain, a pour objectif de partager, avec les parties prenantes, les principaux résultats marquant la fin de la phase opérationnelle des activités de cette composante. Il est également axé sur la conservation du patrimoine dont l'entretien routier, la stratégie d'entretien, les chantiers écoles, la formation des PME et des bureaux d'études, et la banque des données routières informatisées.

A cette occasion, Léopold Ongangui a rappelé aux parties prenantes que «  l'évolution rapide du contexte mondial par l’internationalisation des échanges oblige notre administration routière à repenser le modèle de gestion du réseau routier, notamment les bases des politiques d'entretien. Nous sommes conscients que les solutions les plus efficaces et garantes de la pérennisation des infrastructures routières résident dans la mise en œuvre des mesures visant à améliorer l'efficacité de celles existantes ».

Le coordinateur de ce programme, Roger Bouloudi Boubanda, s'est appesanti sur les résultats de cette composante.


JM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.