Office des ports et rades du Gabon (Oprag) : Sayid Abeloko à l’épreuve | Gabon économie | L'UNION | L'actualité du Gabon

Office des ports et rades du Gabon (Oprag) : Sayid Abeloko à l’épreuve

Nommé lors du conseil des ministres du 28 septembre dernier, le nouveau directeur général de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag) a officiellement pris ses fonctions le 4 octobre dernier. L’ex-directeur de cabinet du secrétaire général du gouvernement succède à Rigobert Ikambouayat Ndeka, qui a passé huit ans à la tête de cet Office.

Titulaire d’un master 2 en banque/finance, la tâche confiée au « jeune » Sayid Abeloko s’avère rude, au vu du contexte économique difficile marqué par une baisse drastique de la branche import et export au niveau du port. En effet, le repli d’activités a, depuis lors, entraîné une forte contraction des ressources de l’Oprag, le contraignant à revoir à la baisse ses investissements et à diminuer ses charges.

Un huis clos entre les équipes entrante et sortante a déjà permis d'identifier et de classifier les dossiers par ordre prioritaire. Mais, au-delà de ces aspects techniques de gestion, le nouveau patron de l’Oprag devra aussi faire preuve d’équité et de dextérité au niveau de sa collaboration avec les deux grands acteurs actuels du secteur portuaire (Bolloré et Olam) dont l’ambiance n’est pas à la franche camaraderie. Mais également et surtout remettre de l’ordre et la discipline dans une maison, dit-on, minée par des querelles interpersonnelles et des conflits de compétence, qui impactent sur le rendement professionnel des agents.


MSM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.