Exploitation des mines de Bissone : déjà 15,6 kg d'or produits | Gabon économie | L'UNION | L'actualité du Gabon

Exploitation des mines de Bissone : déjà 15,6 kg d'or produits

Il y a un an, l’Etat gabonais classait l’or comme une substance stratégique. Pour s’assurer de la traduction de cette vision en acte, une délégation gouvernementale a entamé, mercredi dernier, une inspection des mines d’or du pays.

Première escale de ce périple, la mine "à petite échelle" de Bissone, sise à Ndjolé (Moyen-Ogooué). Soit une des quatre mines aurifères de la société indienne Alpha centauri mining (ACM) dans la localité. Occasion pour le ministre des Mines, Christian Magnagna, la ministre déléguée à l’Economie, Edwige Betha Essoukou, et le ministre d’Etat à la Santé, Denise Mekam'ne – venue en tant qu'élue de la commune – , de passer cette exploitation au peigne fin.

La politique de l'emploi d’ACM, son rapport aux normes environnementales et sécuritaires, le respect de ses engagements fiscaux, comme la consignation de ses productions journalières et mensuelles, sont parmi les nombreux points qui ont été passés en revue par les membres du gouvernement. Lesquels se sont dit "satisfaits", in fine, du fonctionnement cette mine.

« Nous ne pouvons que nous réjouir des efforts qu’Alpha centauri mining déploie pour se situer en tant qu’acteur économique de référence dans le développement des mines à petite échelle. Et c’est ce constat que nous allons rapporter au Premier ministre et au président de la République. Pour dire que la mine a démarré, que le secteur minier est en développement », a fait savoir Christian Magnagna.

F.B.E.M

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.