Assurance et libre-circulation en zone Cémac : Pour une nouvelle dynamique de la carte rose

Nécessaire à la libre-circulation et à l'intégration sous-régionale, la carte rose est aussi une assurance transfrontalière, un mécanisme de couverture de risques, qui permet aux véhicules de circuler d'un pays de la Cémac à un autre.

LES travaux de la 20e session ordinaire du conseil des bureaux du système de la carte Rose de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac) se sont ouverts, hier, à Libreville. Sans cet instrument, les marchandises et les hommes d'affaires circulant par voie terrestre, et même les particuliers, éprouveraient toutes les peines à le faire.

C'est pourquoi, le directeur de cabinet du ministre de l'Économie, Emmanuel Eyeghe Nze, présidant la cérémonie d'ouverture dudit conseil, s'est appesanti sur la dimension sécuritaire de cette police d'assurance, avant d'énoncer les attentes des autorités gabonaises. « J'ai l'honneur de rappeler l'importance que nos plus hautes autorités accordent à la sécurisation des personnes et des biens au sein de notre sous-région, car il ne saurait y avoir de développement économique en zone Cémac sans une circulation transfrontalière sûre et fiable », a-t-il indiqué.

Pour le représentant du ministre Immongault, cette institution dite carte Rose doit être davantage efficace pour la communauté.


Innocent M'BADOUMA.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.