Santé : La CNAMGS refusée dans les structures publiques ? | Gabon Culture & Société | L'UNION | L'actualité du Gabon

Santé : La CNAMGS refusée dans les structures publiques ?

Si elle venait à être mise en exécution ce mardi 10 juillet 2018, c'est l'une des décisions prises par le Syndicat des médecins fonctionnaires du Gabon (Synefoga) au sortir d'une assemblée générale tenue jeudi dernier à Libreville.

LE Syndicat des médecins fonctionnaires du Gabon (Symefoga) a tenu une assemblée générale jeudi dernier au Centre hospitalier universitaire de Libreville (C.H.L). Une rencontre au cours de laquelle les médecins ont décidé de l''' arrêt de l'utilisation des feuilles de soin et bons d'examen Cnamgs à compter du mardi 10 juillet 2018 sur l'ensemble du territoire jusqu'au règlement intégral de sa dette'' vis-à-vis des hôpitaux publics.

Ils en donnent les raisons à travers leur porte-parole, le Dr Adrien Mougoumou : “Après de multiples interpellations sur cette question aux conséquences gravissimes à la fois pour les patients, pour le personnel et les équipements, nous constatons avec une vive amertume, l'absence de réponse conséquente de la part de la Cnamgs et donc du gouvernement.”

Les médecins fonctionnaires brandissent également la menace d'une ' 'grève générale illimitée en cas de baisse de salaire''. Mais aussi d'un ''arrêt de travail de quinze jours en cas de mise sous bons de caisse, juste un an après la dernière mise sous bons de caisse dont les résultats ne sont toujours pas communiqués”.

 

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.