Le monde des artistes en deuil : Ndong Medzang n'est plus | Gabon Culture & Société | L'UNION | L'actualité du Gabon

Le monde des artistes en deuil : Ndong Medzang n'est plus

Il était l'auteur-compositeur du générique de l'émission ''Le réveil matinal'' sur Radio Gabon, dès le lancement de la première station de radio du pays, le 17 août 1960.

De son vrai nom Albert Ndong Nguéma, notre compatriote était un artiste complet. Né en 1927 au village Mvane Effack (Oyem), il est mort dans l’anonymat, à 91 ans, la semaine dernière à Oyem. Et jusqu'à son dernier souffle, l'homme est resté un artiste complet, puisqu'il composait et jouait les instruments de musique traditionnelle avec maestria, tels que le balafon (d'où son nom d'artiste Ndong Medzang) et le mvett, qu'il fabriquait du reste lui-même. Il était en même temps un vannier émérite.

Lors d'un entretien qu'il nous accorda en octobre 2014, il ne cachait pas son amertume : « Je n'ai rien reçu comme récompense de Radio Gabon, ni de l'Etat gabonais sur cette œuvre de l'esprit. Même pas la moindre médaille ! » Et pourtant sa musique sur fond de balafon a retenti tous les matins, sur les ondes de Radio Gabon, pendant une soixantaine d'années.

Adieu l'artiste !

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.