Dans la foulée de la fête des cultures : Astride Madiya visite le Ciciba

En compagnie de son homologue gabonais, Alain-Alain Bilie-By-Nze, la ministre congolaise de la Culture s'est imprégnée du fonctionnement du siège du Centre international des civilisation bantu.

HÔTE du Gabon, dans le cadre de la 13e édition de la Fête des cultures qui s'est achevée dimanche dernier à Libreville, le ministre de la Culture de la République démocratique du Congo (RDC), Astride Madiya, en a profité pour visiter, lundi, le siège du Centre international des civilisations Bantu (CICIBA), surtout que c'est son pays qui en assure actuellement la direction générale.

Accueillie par le ministre d’État Alain-Claude Bilie-By-Nze, cette rencontre a permis à ces deux personnalités d'échanger sur plusieurs points concernant le fonctionnement du Ciciba. Il s'est agi, entre autres, de voir comment amener le plus de pays africains à intégrer cette instance.

Selon Alain-Claude Bilie-By-Nze, «  nous avons également profité de cette rencontre pour lancer en tant que PCA, un appel à la tenue d'une réunion ministérielle en Guinée Équatoriale où siège alors le conseil des ministres du Ciciba. Nous espérons qu'après la tenue de cette rencontre, nous aborderons l'étape suivante qui consiste à relancer effectivement le Ciciba non seulement avec les 11 membres qui avaient ratifié mais avec les 12 autres restants ».



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.