Choses vues : Les cascadeurs de les Nationales 1 et 2

De nombreux jeunes prennent un malin plaisir à voyager dangereusement, debout ou accrochés derrière des véhicules de transport de marchandises. Frissons garantis.

Dans les virages et les croisements, la scène donne froid. Depuis un certain temps, de jour comme de nuit, un phénomène prend progressivement de l'ampleur sur les Nationales 1 et 2. Plusieurs jeunes, que l'on pourrait qualifier d'inconscients, s'illustrent négativement tout au long du trajet. Ils voyagent, souvent debout, sur de longues distances, accrochés à des voitures qui roulent à grande vitesse, souvent à l'insu du conducteur.

Un acte irresponsable qu'ils posent fréquemment, même lorsque ces véhicules n'offrent pas toutes les garanties de sécurité. Notamment les voitures de type 4x4 qu'affectionnent ces imprudents, selon Rigobert Moussavou Moanda, un notable du village Ekouk, qui voit passer quotidiennement ces jeunes gens défiant la mort.

Certains usagers redoutent que ce nouveau phénomène inspire d'autres jeunes sur les Nationales 1 et 2, même si aucune perte en vie humaine liée à ces cascades n'a encore été enregistrée. Cependant, il faut s'interroger l'immobilisme des forces de sécurité qui ont dressé de multiples barrages tout au long des routes nationales 1 et 2. Pourquoi ne sévissent-elles pas ?



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.