Atelier sur les défis du libre accès aux publications scientifiques et leur conservation : Réduire le fossé cognitif du pays | Gabon Culture & Société | L'UNION | L'actualité du Gabon

Atelier sur les défis du libre accès aux publications scientifiques et leur conservation : Réduire le fossé cognitif du pays

Pendant trois jours, universitaires, chercheurs et responsables de la documentation vont échanger et partager leurs expériences, en vue de proposer des solutions pour développer le libre accès aux publications scientifiques de notre pays.

LA Bibliothèque universitaire centrale (Buc) organise, depuis hier, avec l'appui technique et financier de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco), un atelier portant sur " les défis du libre accès aux productions scientifiques et leur conservation". Ces travaux, qui rassemblent des spécialistes venus des principaux laboratoires et centres de recherche de l'Université Omar-Bongo (UOB), est l'occasion de faire un état des lieux sur l'évolution de l'accès ouvert à l'information scientifique, notamment de débattre de la façon dont les pratiques de diffusion devraient être revisitées dans le cadre de la recherche et de la formation au Gabon.

Il s'agit donc, pendant trois jours, pour les universitaires, chercheurs et responsables de la documentation, d'échanger et de partager leurs expériences, en vue de proposer des solutions adéquates pour réduire le fossé cognitif du pays.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.