Gabon politique

Actualité politique au Gabon

Des dizaines des milliers de personnes ont battu le bitume samedi dernier à l’occasion de la grande marche organisée pour la paix et la stabilité au Gabon. Devant une foule immense, en totale liesse, le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a rappelé la responsabilité de tous de «porter et de partager l'héritage que nous ont légué nos ancêtres et nos prédécesseurs : l'amour du pays, le culte de la patrie, l'unité de la nation ».

ANDRÉ Mba Obame s'en est allé ! Selon le communiqué officiel de l'Union nationale (UN), formation politique de l'opposition dont il était toujours le secrétaire exécutif malgré la maladie qui l'a longtemps éloigné du pays et de ses comparses politiques, il est décédé hier dimanche 12 avril 2015 à 12 h à Yaoundé au Cameroun

Le chef du gouvernement, Daniel Ona Ondo, a effectué, avant-hier mercredi, une visite inopinée au ministère de l’Education nationale. Objectif : toucher du doigt le fonctionnement de la commission chargée de centraliser et trier les bons de caisse des enseignants. Il s'est rendu compte que le travail n'est pas encore bouclé. Il a reçu les assurances des agents commis à la tâche.

A l'initiative de l'Union des forces pour l'alternance (UFA), groupement politique de l'opposition actuellement présidé par le leader du Parti gabonais du progrès (PGP), Benoît Mouity Nzamba, plusieurs responsables des partis du même bord politique se sont récemment réunis au siège du Congrès pour la démocratie et la justice (CDJ) sis à Petit-Paris

Pages